A qui donc profite le crime ? Les effets délétères d’une exclusion / Th. Müller / Smart / avril 2015

Un article de Thierry Müller, publié par Smart, en avril 2015, dans la suite de la mise en application du fameux Article 63§2 qui a instauré un principe de fin de droit en matière d’allocations d’insertion.  En vertu de cette mesure prise par le gouvernement Di Rupo, par arrêté royal, à dater donc du 1er janvier 2012, ces allocations ne  sont plus percevables que durant trois ans à partir de l’âge de 30 ans (sauf pour les cohabitants non privilégiés: trois ans quel que soit leur âge). C’est pourquoi c’est au 1er janvier 2015 que la première salve d’exclusions s’est concrétisée. Elle fut massive puisqu’elle toucha plus de 20 000 “hors emploi”, très majoritairement des femmes. Depuis, tous les jours, des personnes se retrouvent exclues de leur droit aux allocations d’insertion pour chômage jugé “anormalement long”.

Pour en savoir plus sur cet article 63§2: réseau stop Art.63§2

A qui donc profite le crime ? Les effets délétères d’une exclusion

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail